Nos Ethiopiques

Code: FGVSAH
  • femme du tigrée
  • gheralta
  • sud-mursi
  • loup-dabyssinie

Nos Ethiopiques

L’Abyssinie, le royaume du Prêtre Jean Al Habecha, le royaume de Choa, les noms pour désigner la mythique contrée éthiopienne abondent.  Ce pays lointain a de tous temps fasciné les voyageurs. Avec ce grand tour, vous allez explorer, du Nord au Sud, d’Ouest en Est,  de fond en comble, le « pays des visages brulés » comme l’appelaient durant l’Antiquité le grand historien Hérodote

Les points forts

L’assaut des imprenables églises troglodytes du Gheralta

La découverte de la huitième merveille du monde : Lalibela, la Jérusalem noire

La rencontre avec les derniers peuples premiers dans la vallée de l’Omo

Une randonnée dans les spectaculaires montagnes du Bale

Une excursion dans la fière  citadelle de Harar

1

Jour 1: Découverte d’Addis-Abeba, capitale céleste

Addis-Abeba fut fondée à la fin du 19ème siècle, lorsque Taitu, épouse du roi Ménélik, aperçut depuis son palais au sommet de la colline d’Entoto une verte vallée fertile et prometteuse. Addis Abeba signifie « Nouvelle Fleur » dans la langue officielle de l’Éthiopie, l’amharique.

Nous vous accueillons en personne quelle que soit votre heure d’atterrissage. Après le transfert à votre hôtel pour déposer vos bagages, vous débuterez si vous le souhaitez une brève visite d’Addis-Abeba : le Musée National où se trouve Lucy l’ancêtre de l’humanité, le Musée ethnographique dans l’ancien palais du Négus Hailé Sélassié aujourd’hui situé au cœur de l’université, puis conduite jusqu’au point de vue de la colline d’Entoto qui surplombe Addis, et où se trouve dans ce qui était autrefois son palais, le musée du roi Ménélik

Pension complète
Nuit au Mazeki Hotel
http://www.mazekiboutiquehotel.com/

2

Jour 2: Le lac Tana, épicentre de l’histoire du pays

Addis-Abeba/ Bahir Dar 565 km Vol domestique : 1 h

Bahir Dar, la capitale de la région Amhara, est située au bord du lac Tana. Cette ville aux trottoirs larges où il est particulièrement plaisant de déambuler est aussi le point de départ idéal  d’une croisière sur le lac Tana, à la découverte des très anciens monastères cachés de la presqu’île de Zeghie. Dans l’après-midi, à partir de Bahir Dar nous vous emmènerons à partir de Bahir Dar profiter d’une petite randonnée dans la campagne, dont le point d’orgue sera  les chutes du Nil Bleu (toujours impressionnantes après la saison des pluies, en octobre/novembre).

Ce sera l’occasion de vérifier que contrairement aux idées reçues l’Éthiopie est bel et bien le château d’eau de l’Afrique.

Pour le dîner, nous vous accompagnerons pour déguster en soirée, en ville, un excellent plat de poisson local frais devant un concert dansant de musique éthiopienne !

Pension complète
Nuit au Solyana Hôtel
http://www.solyanahotel.com/

3

Jour 3: Une page féerique aux châteaux bigarrés de Gondar

Bahir Dar/Gondar 185 km Route 3h30

La cour royale après des siècles d’itinérance se fixe au 17ème siècle sous l’impulsion du roi Fasilidades  à Gondar  qui devient la capitale nationale. En s’inspirant de l’influence esthétique du père Portugais Pedro Paéz (chef du corps expéditionnaire venu soutenir l’armée chrétienne des hauts plateaux contre les invasions musulmanes venant d’Harar), Fasilidades y construit un magnifique château, auquel chacun de ses successeurs ajoutera son propre château ou bâtiment particulier.

Vous visiterez donc ces édifices singuliers, à la croisée de l’Europe et de l’Afrique, mais aussi les Bains de Fasilidades qui s’avèrent le lieu majeur où assister à Timkat, l’Épiphanie orthodoxe, le 19 janvier.

Pension complète
Nuit au Goha hotel
http://www.gohahotel.com/

4

Jour 4: Sur le toit de l’Afrique : les pointes du Simiens

Gondar/ Debark  100 km Route 2h

Le Parc National du Simiens, joyau naturel mérite bien son inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco. Ce massif  prête autant à la contemplation de points de vue naturels saisissants, qu’à l’observation unique de nombre d’animaux endémiques (propres à l’Éthiopie), parmi lesquels les fameux babouins Geladas au « cœur qui saigne ». Nous avons, dans cette version, privilégié un hébergement confortable au cœur du parc qui vous permettra de profiter de la vie animale en évitant les marches en dénivelé. Le gouvernement autrichien, pays alpin s’il en est, a amplement contribué à la création et à la gestion de ce parc national classé, Il a coopéré au  tracé de chemins de randonnée et au rassemblement de connaissances scientifiques spécifiques à la faune et à la flore locales. Ces dernières  ont ensuite été transmises aux guides éthiopiens locaux, qui se révèlent aujourd’hui d’indispensables et intarissables  passeurs de savoir. C’est un revivifiant et prodigieux  bol d’air que vous vivrez sur le toit de l’Afrique.

Pension complète
Nuit au Jeramba hotel

5

Jour 5: Vers la reine de Saba par la plus belle route du pays

Debark/ Axum 280 km Route 7h

Cette route magnifique et impressionnante, sans conteste l’une des plus belles du pays, passe par les massifs du Simiens et du Tsellemti.  Vous pourrez admirer, après les avoir arpentées à pied,  les fameuses arêtes du Simiens et jouir de ce panorama époustouflant et vertigineux  depuis les fenêtres de votre véhicule.  Nous nous arrêterons pour que vous puissiez immortaliser ce spectacle grandiose par des photos autant de fois que vous le souhaiterez  Vous arriverez à Axum en fin d’après-midi.

Pension complète
Nuit au  Sabean Hôtel
http://sabeaninternational.com-ethiopia.com/fr/

6

Jour 6: À la découverte du royaume de la reine de Saba

La ville ancienne d’Axum aurait abrité  la capitale du royaume de la légendaire reine de Saba, que l’on dit avoir régné mille ans avant la naissance de Jésus-Christ. De son union éphémère et retentissante avec le roi Salomon de Jérusalem serait né Ménélik, fondateur de la dynastie royale des Ménélides. Axum demeure aujourd’hui le centre spirituel religieux d’Éthiopie, car elle abriterait la relique de l’Arche d’Alliance, dérobée par Ménélik à Jérusalem. C’est pour cette raison que le Patriarche d’Éthiopie (équivalent national du Pape catholique) partage ici sa résidence  en alternance avec celle d’Addis-Abeba. Cet après-midi, vous visiterez le champ de stèles ainsi que le complexe d’églises abritant l’Arche d’Alliance, que toutefois personne n’est autorisé à contempler, excepté son Gardien éternel.

Pension complète
Nuit au  Sabean Hôtel
http://sabeaninternational.com-ethiopia.com/fr/

7

Jour 7: Les églises troglodytes du Gheralta : l’incontournable du Nord

Axum/Hawzien via Adwa 120 km Route 3h

Le massif du Gheralta, stupéfiant rocher, constitué d’un seul pan, de forme et de taille tout à fait extraordinaire. Ici à même la roche se niche un berceau de la chrétienté orthodoxe, où fut construit un nombre incalculable d’églises afin de satisfaire la foi et la ferveur de multiples fidèles.

Vous emprunterez la route des montagnes Agame, et arriverez à Hawzien à l’heure du déjeuner. Vous commencerez l’exploration de ces églises fantastiques et uniques par celle d’Abune Yemata Guh, la plus  fantastiquement située. Si quelques passages pourraient s’avérer  un peu délicats et nécessiter l’utilisation d’un petit harnais, notre équipe d’accompagnement, compétente et accomplie, assurera la sécurité.

Pension complète
Nuit au  Gheralta lodge
https://gheraltalodgetigrai.com/

8

Jour 8: Reconquête du massif du Gheralta

Hawzien/Mekele  via Wukro  100 km Route 2h

Nous avons gardé pour vous un panaché de surprises pour cette seconde journée passée dans le Gheralta. Vous partirez tôt pour l’église Maryam Korkor et sa petite chapelle attenante Daniel Korkor, presque à flanc de falaise. Vous enchaînerez avec l’église Maryam Papasiti. Vous aurez tout loisir de vous balader le soir dans les rues de Mekele, la moderne et aérée capitale du Tigray.

Pension complète
Nuit au Desta international

9

Jour 9: En route vers l’une des huit merveilles du monde

Mekele/ Lalibela  360 km Route 8h

C’est l’une des plus belles routes du pays que vous emprunterez là : celle de la campagne de Lasta. Sous vos yeux se déroulent des scènes immémoriales. Les animaux de bât comme de trait sont toujours utilisés et aident les hommes à labourer les champs. Les bergers sont drapés dans leurs gabis, étoffes épaisses. Les femmes enveloppent leurs visages gracieux dans des châles légers et blancs, couleur de la virginité.

De nombreuses pause-café et photos vous permettront de vous immerger dans cet autre temps, dans cet autre siècle. Nous vous acheminerons tout en douceur vers la perle de ces hauts plateaux du Nord : Lalibela.

Pension complète
Nuit au  Cliff Edge hôtel
https://www.cliffedgehotel-lalibela.com/

10

Jour 10: Pèlerinage dans la Jérusalem noire

Vers le 11ème siècle, de nombreux chrétiens allaient en pèlerinage à Jérusalem. Comme ce voyage d’Éthiopie était particulièrement périlleux (traversée du désert soudanais et égyptien), le roi Lalibela décida de construire une « Jérusalem noire ». Ainsi naquit Lalibela, ensemble d’églises troglodytes, chacune dotée d’une personnalité particulière. Lalibela est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco et considérée comme l’une des merveilles mondiales. Nous visiterons aujourd’hui cet ensemble d’églises, sous la conduite d’un guide local qui saura vous pointer les  détails qui, sans lui, seraient passés inaperçus.

Pension complète
Nuit au  Cliff Edge hôtel
https://www.cliffedgehotel-lalibela.com/

11

Jour 11: Une région qui regorge d’églises millénaires

Le matin nous visiterons l’église-cave de Yemrehana Krestos (‘‘Dieu nous montre la Voie ’’). Située à 42 km de Lalibela, il s’agit d’une église rupestre construite entre le 11ème et le 12ème siècle par le roi Saint Yemrehana Krestos, le prédécesseur du roi Lalibela. C’est la plus belle église-monastère des environs de Lalibela, un véritable chef-d’œuvre et joyau de l’art médiéval Éthiopien.

Après le déjeuner, découverte de la partie sud. Comme vous l’avez  constaté la veille, chaque église possède sa propre histoire, enrichie de légendes puissamment ancrées dans la culture populaire. Nous commencerons donc les visites par « Beta Amanuel », considérée comme la plus jolie église monolithique éthiopienne, de style axoumite, « Beta Merkorios », « Beta Gabriel et Raphael » et « Beta Abba Libanos » qui d’après les traditions, est une église dite construite en une seule nuit par Kebre Meskel, la femme du roi Lalibela, avec l’aide des anges. Enfin nous achèverons les visites par la plus célèbre église sous forme de croix : « Beta Ghiorghis ». Durant toute la journée, vous aurez donc la possibilité d’apprécier des peintures religieuses, des symboles et des énigmes décorant les églises composant le site de Lalibela.

Pension complète
Nuit au  Cliff Edge hôtel
https://www.cliffedgehotel-lalibela.com/

12

Jour 12: Une seule frontière, deux pays : l’Ethiopie du Sud

Lalibela/Addis-Abeba  711 km Vol domestique 1h Addis-Abeba/Arba Minch 450km Vol domestique 1h

En matinée, vous vous rendrez  au monastère d’Asheton Maryam, qui vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur la ville. Situé à 3.500m d’altitude, il fut probablement fondé par le roi Nakuto Lab qui y est probablement enterré. Sur le chemin de l’aéroport, nous visiterons également l’église éponyme. .

Afin d’aborder une région totalement différente du pays, nous avons privilégié deux vols intérieurs. Le premier vous épargnera  les deux longues et éprouvantes journées de route qui séparent Lalibela de la capitale, et le second vous emmènera au Sud. Nous mettrons à votre disposition, le temps du transfert, une chambre de courtoisie près de l’aéroport

Un changement total d’ambiance, c’est comme si vous veniez d’atterrir dans un autre pays. Arba Minch, porte d’entrée pour la vallée de l’Omo, est une superbe cité située au bord du lac Chamo. Une courte croisière est prévue, au cours de laquelle vous verrez sans doute quelques crocodiles et hippopotames, ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux. Laissez-vous imprégner par ce paysage grandiose

Pension complète
Nuit au  Paradise lodge
https://www.paradiselodgeethiopia.com/

13

Jour 13: La vallée de l’Omo, domicile des derniers peuples premiers

Arba Minch/ Jinka 242 km Route 3h30

Jinka, le chef-lieu de la vallée de l’Omo, légèrement en surplomb, se trouve au bord de la rivière Néri  Contrairement aux plaines et aux villages alentours, la ville- offre de la fraicheur. Capitale de la région, elle concentre un  grand nombre d’activités économiques des plus modernes telles que les stations-services et les banques aux plus traditionnelles tels les marchés fréquentés et tenus par les tribus.  Le musée de la ville particulièrement intéressant et instructif constituera une excellente introduction à l’exploration de cette région particulière.

Pension complète
Nuit à l’Eco Omo lodge

14

Jour 14: Les fameux Mursis ouvrent les portes de leur village

Jinka/ Turmi 145 km Route 3h

Vous vous enfoncerez plus  loin dans le Sud préservé et pénétrerez dans le parc national du Mago. Les Mursi, peuple d’éleveurs vivant en symbiose avec l’environnement qui les entoure, sont de loin la tribu la plus connue de la région. Cette réputation est due en grande partie au plateau labial  porté par les femmes en signe de beauté. Cet ornement, témoignage de loyauté envers leur mari assurerait la fertilité. Ethnie qui apporte beaucoup de soin à son esthétique corporelle très codifiée, elle se distingue aussi par son inextinguible ardeur guerrière. Le saginé, duel en combat de bâtons  pratiqué par les hommes pour prouver leur valeur aux jeunes femmes qu’ils convoitent en est un parfait exemple.

Les Ari, cultivateurs émérites, de loin les plus nombreux de la région disposent du plus vaste territoire dans le Mago. Ethnie aux mœurs plus pacifiques, elle se distingue notamment par les belles peintures murales qui ornent leurs habitations.

Le marché de Key Afer réunit plusieurs peuples de la région chaque jeudi

Pension complète
Nuit au Buska lodge

15

Jour 15: Coupes de cheveux magnifiques chez les Hamer

Turmi, petit village à la croisée de nombreuses tribus est l’un des bastions des Hamer. Pasteurs semi-nomades ils vivent dans une des régions les plus arides de la savane. Ils logent dans des huttes ogivales de branchages savamment enchevêtrés pour résister aux forts vents de sable. Ils se déplacent en groupe avec leurs troupeaux de bovins observant le même itinéraire depuis la nuit des temps. Leurs masques de peinture comptent parmi les plus élaborés Peut-être aurez-vous la chance d’assister à l’Ukuli, le fameux rite initiatique avec son fameux ‘saut de vaches qui marque chez les jeunes hommes le passage à l’âge adulte ?

Le marché de Dimeka fréquenté en grande partie par les Hamer se tient le mardi et le samedi.  

Pension complète
Nuit au Buska lodge

16

Jour 16:La scarification : mode de vie

Vous rentrerez aujourd’hui de plain-pied dans le pays Dassanetch. Si les Dassanetch ont aujourd’hui tendance à se sédentariser, le bétail et son usage illustrent néanmoins les valeurs morales de la communauté basées sur un ancien pastoralisme. Ils tirent profit des terres limoneuses fertilisées par les inondations du delta pour cultiver le sorgho.

Vous croiserez aussi dans la région, les Karo, parents des plus nombreux Hamer mais leur communauté rassemble à peine 1.500 individus. Comme eux, la scarification (cicatrices sur le corps) joue un rôle important dans les coutumes et vous remarquerez aussi  les coupes de cheveux féminines très singulières, particulièrement saisissantes et porteuses de signification.

Pension complète
Nuit au Buska lodge

17

Jour 17: Chez les Konso

Turmi / Konso 180 km Route 3h 45

Vous avez remarqué les cultures en terrasse à flanc de collines et les villages fortifiés ; vous venez d’entrer en pays Konso. Divisée en neuf clans ayant chacun leur totem, cette ethnie observe une structure complexe et très hiérarchisée. Un roi à leur tête, les Konsos sont dirigés par un conseil des Anciens. Mais une de leurs originalités les plus remarquables tient dans leurs rites funéraires avec lesquels ils honorent les chefs – les poqallas – défunts ou les guerriers de grande valeur. Le corps du défunt est embaumé, comme dans l’Egypte antique, avant d’être enterré assis, avec des dépôts d’offrandes. Vous ne pourrez manquer les tombes de ces illustres ancêtres qui veillent sur la communauté car elles sont surmontées d’un waka, statue funéraire en bois, souvent d’une grande pureté stylistique.

Pension complète
Nuit au Kanta lodge

18

Jour 18: Vers les grands lacs

Konso/ Awassa  340 km Route 6h

Vous quitterez la vallée de l’Omo pour vous  rendre à Hawassa, plaisante cité lacustre sur les bords du lac éponyme dans la vallée du grand rift. L’ensemble constitue un havre de paix et une halte reposante après votre immersion chez les peuples premiers et avant la suite de votre voyage. Le lac (229km2) est bordé d’une ceinture de roseaux et de marécages et entouré de hautes collines. Les pêcheurs de la région pêchent, surtout la nuit, de nombreux tilapias, des poissons-chats et des perches du Nil.

Pension complète
Nuit à l’Hailé Resort Hawassa
http://www.hailehotelsandresorts.com/hawassa-resort

19

Jour 19: En route vers les monts du Bale

Awassa/ Goba 380 km Route 6h 30

Vous pourrez au petit matin observer les résultats de cette intense activité nocturne. Les pécheurs de se retrouvent au marché pour vendre le produit de leur labeur, tandis que les femmes et les enfants préparent le café. Vous ne serez sans doute pas les seuls à scruter cette agitation autour de vous ; de nombreux oiseaux tels des pélicans ne manqueront pas une miette du spectacle en quête d’une petite part du festin. Il sera alors temps de rejoindre par une splendide route le massif du Bale, notre prochaine étape. Cette montagne demeure l’un des lieux les plus sauvages d’Ethiopie et était d’ailleurs restée  quasi-inexplorée par les étrangers jusqu’au mitan des années 60

Pension complète
Nuit à Wabe Shebelle

20

Jour 20: Faune et flore d’une autre planète

Rien sans doute ne vous prépare au spectacle qui vous attend en haut du Plateau de Sanetti qui culmine à  plus de 4000 mètres, plus grande étendue de forêt afro-alpine du monde. Vous entrez dans un univers sans bruit. Le gris de la roche nue semble fusionner avec l’azur immaculé pour multiplier l’horizon à l’infini, Des bruyères, des touffes de lichens et des arbustes combattifs ponctuent ce paysage lunaire. Vous aurez sans doute la chance d’apercevoir le maitre de ces lieux, le solitaire et farouche loup d’Abyssinie

Pension complète
Nuit à Wabe Shebelle

21

Jour 21: Dans la forêt la plus haute du monde

Vous redescendrez aujourd’hui dans la un écosystème totalement diffèrent la Forêt d’Harenna, seconde plus grande forêt d’Éthiopie. Les arbres gigantesques, couverts de mousse, confèrent à l’atmosphère une ambiance particulière qui donne l’impression d’être perdu dans un conte de fées. Qu’est-ce qui vous attend au détour de ce rêve éveillé ?  Vous ne rencontrez pourtant ni ogres ni trolls mais nous l’espérons pour vous des espèces tout aussi fantastiques comme des singes, des babouins se désaltérant au bord des chutes d’eau, des amphibiens et autres reptiles et peut-être si vous avez de la chance, qui sait, un des spécimens très rares, très majestueux,  très discrets de lions à crinière noire.

Pension complète
Nuit à Wabe Shebelle (Goba)

22

Jour 22: Des montagnes aux savanes

Gobba/ Awash  430 km Route 7h30

Vous repartirez vers une nouvelle région, par la route du massif de l’Arsi. Vous comprendrez au regard de la découpe du relief et des conditions y régnant pourquoi de nombreux coureurs de fond et marathoniens éthiopiens sont originaires d’ici. Vous arriverez enfin  au Parc National d’Awash, un des plus beaux en Éthiopie. L’eau de la rivière Awash passe à travers une spectaculaire gorge. Le parc abrite 392 espèces d’oiseaux et de nombreux autres mammifères y vivent, y compris l’oryx, les gazelles et les antilopes. Awash est le plus long fleuve de l’Éthiopie, il ne se lance pas dans la mer, mais rejoint la dépression de Danakil près d’Assaïta et finit par donner naissance à une série de lacs.

Pension complète
Nuit à l’Awash Falls Lodge
https://awashfallslodge.net/

23

Jour 23: Traquez les oiseaux du paradis

Cette journée  sera entièrement consacrée a l’exploration de cet écosystème protégé et si particulier et vous permettra de vous enfoncer plus en profondeur dans le parc, afin d’admirer toujours plus d’espèces endémiques en liberté. En effet par exemple abrite quelques  392 espèces d’oiseaux. Mais de nombreux autres mammifères y ont trouvées refuge et y vivent tels les oryx beisa, les koudous aux cornes en spirales, les chacals, les phacochères, les chats sauvages, les gazelles de Soemmeringen, etc…  Un ranger sera vos yeux et vous guidera à travers les sentiers et points d’eau de cet éden méconnu

Pension complète
Nuit à l’Awash Falls Lodge
https://awashfallslodge.net/

24

Jour 24: Un parfum d’époque coloniale

Awash/ Harar 320 km Route 6h

Dire Dawa, la seule cité du pays qui présente des caractéristiques coloniales, était autrefois l’escale incontournable du Chemin de fer éthio-djiboutien, aperçu, du savoir-faire ferroviaire français. Créée par les français il y a un siècle la ville a toujours conservé ce cosmopolitisme qui présida à sa fondation. D’ailleurs le marché coloré est une très belle illustration de la diversité de Dire Dawa qui est renommée pour se trouver à la croisée entre plusieurs ethnies et plusieurs cultures, grecque, arménienne, indienne, arabe, française, djiboutienne, somalienne….

Vous  vous dirigerez  en fin d’après-midi vers la mythique cité d’Harar, lointaine  et imprenable sentinelle dressée aux confins de différents mondes.  En soirée, vous serez conviés à un diner peu commun, celui des hyènes, venues des alentours désertiques, sous les remparts de la cité

Pension complète
Nuit au  Ras hôtel
http://hararrashotel.com/

25

Jour 25: La cité qui a fait trembler le royaume chrétien des hauts plateaux

« L’air marin brulera mes poumons, les climats perdus me tanneront ». Ces phrases tirées d’ ʺUne saison en enferʺ résonnent à présent comme un présage. C’est ici que Rimbaud, la poésie abandonnée, reconverti en photographe et en marchand de peux, de café, de draps, d’ivoire, de vaisselle, d’encens, de musc et accessoirement d’armes, choisit de s’établir. De quoi conférer un parfum supplémentaire de légende à Harar, qui n’en manquait déjà pas. Très longtemps, interdite aux non-musulmans,  la cite d’Harar Jugol (‘la vieille ville’)  aux 110 mosquées est l’une des plus anciennes du pays  et aussi la quatrième ville sainte de l’Islam.  S’enfoncer dans la citadelle, explorer ses ruelles et venelles, c’est assurément remonter le temps.

C’est la fin de ce splendide circuit, et un vol domestique nous ramène à Addis-Abeba, non sans avoir dégusté avec nous  un diner d’adieu digne de ce nom dans un des endroits le plus prisé de la capitale.

Chambre de courtoisie au Mazeki hôtel
http://www.mazekiboutiquehotel.com/

LE PRIX dès 4 personnes Supplément Single Prix des vols intérieurs
avec ET/pax en EUR*
Prix des vols intérieurs
hors ET/pax en EUR*
4511€ 346€ 113*€ 299*€

* Ces prix sont à titre indicatif, ils ne sont pas contractuels car ils sont fonction de la
politique tarifaire d’Ethiopian Airlines.

LE PRIX COMPREND LE PRIX NE COMPREND PAS
Véhicule privé adapté à la taille du groupe, essence incluse et frais associés inclus (assurance, parking…) Les vols internationaux, et les taxes d’aéroport afférentes
Les transferts de/à l’aéroport tels que mentionnés dans le programme Les vols intérieurs – que nous pouvons réserver sur vous moyennant le supplément clairement mentionné ci-dessus
Chauffeur(s) professionnel(s)
anglophone(s) totalement défrayé(s) (hébergement + repas + salaire)
* Les droits de filmer et photographier – notamment les photos d’individus chez les ethnies
de la vallée de l’Omo
Les services d’un guide francophone professionnel défrayé (hébergement + repas + salaire) durant la totalité du voyage, et ses vols domestiques Les boissons alcoolisées et dépenses personnelles – achat de souvenirs…
L’hébergement en chambre double ou Twin dans les hébergements mentionnés au programme (ou équivalent),
sous réserve de disponibilité
L’assistance rapatriement/assuranceConsultez notre partenaire CHAPKA ASSURANCES
Les repas en pension complète (1 plat principal + 1 entrée ou 1 dessert + 1 boisson non alcoolisée) Les frais de visas – à demander systématiquement en ligne sur le site officiel suivant – https://www.evisa.gov.et/
Les entrées aux sites et coûts associés (guide local anglophone obligatoire, scout, etc) Les « petits » pourboires : service au restaurant, bagagistes, guides locaux…

VOS HÔTELS (ou similaires) : Wukro Lodge (Wukro) – Gheralta Lodge (Hawzien), sous réserve de disponibilité ou Vision Motel – Consolar Hôtel (Axum) – Sona Hôtel (Debark) – Goha Hôtel (Gondar) – AbayMinch Lodge (Bahir Dar) – Cliff Edge (Lalibela) – Day-Use (AA)

 

Prix:4,511.00

Remplissez le formulaire ci-dessous pour nous dire ce que vous cherchez

Abonnez-vous à la Newsletter
Soyez le premier à obtenir notre Newsletter sur culture éthiopienne
Nous respectons votre vie privée.