Marches et églises éthiopiennes

Code: ERQSR
15 Jours - 14 Nuits

Conditions :

    2 vols domestiques
    Principaux treks légers inclus (forme physique moyenne requise)

C’est l’une des exclusivités de MonPays Tours : un circuit physique, centré sur les hauts plateaux du Nord. Au prix de quelques marches, vous découvrez de nombreuses églises aériennes présentant tant un panorama spectaculaire qu’un intérieur décoré de magnifiques peintures rupestres. Les sites plus classiques ne sont pas en reste, avec la traque de nombreux animaux endémiques dans les Simiens ainsi que les magnifiques églises troglodytes de Lalibela, inscrites au patrimoine de l’Unesco.

1

Jour 1: Découverte d’Addis-Abeba, capitale céleste

Addis-Abeba fut fondée à la fin du 19ème siècle, lorsque Taitu, épouse du roi Ménélik, aperçut une verte vallée depuis son palais au sommet de la colline d’Entoto ; Addis Abeba signifie « Nouvelle Fleur » dans la langue officielle de l’Éthiopie, l’amharique.

Nous vous accueillons en personne quelle que soit votre heure d’atterrissage. Après le transfert à votre hôtel pour déposer vos bagages, nous débuterons si vous le souhaitez une brève visite d’Addis-Abeba : Musée National (où se trouve Lucy), Musée ethnographique dans l’ancien palais du Négus Haile Selassie (aujourd’hui situé au cœur de l’université), conduite jusqu’au point de vue de la colline d’Entoto qui surplombe Addis, et où se trouve le musée du roi Ménélik (autrefois son ancien palais).

2

Jour 2: Le lac Tana, épicentre de l’histoire du pays 

Bahir Dar est la capitale de la région Amhara, située au bord du lac Tana. C’est une ville aux trottoirs larges où il est particulièrement plaisant de déambuler. C’est le point de départ d’une croisière sur le lac Tana, à la découverte des très anciens monastères cachés de la presqu’île de Zeghie. Dans l’après-midi, un court trajet à partir de Bahir Dar nous emmènera au point de départ d’une petite randonnée dans la campagne, dont le point d’orgue est les chutes du Nil Bleu (toujours impressionnantes après la saison des pluies, en octobre/novembre). C’est l’occasion de se souvenir que l’Éthiopie  est le château d’eau de l’Afrique, et nous en profiterons pour déguster en soirée, en ville, un excellent plat de poisson local frais, qui sait devant un concert dansant de musique éthiopienne !

3

Jour 3:Une page féerique aux châteaux bigarrés de Gondar

Après des siècles d’itinérance de la cour royale entre divers lieux temporaires, le roi Fasilidades a fixé au 17ème siècle la capitale nationale à Gondar. Avec l’influence esthétique des Portugais (venus aider son armée chrétienne contre les invasions musulmanes venant d’Harar), il y a construit un magnifique château, auquel ses successeurs ont chacun ajouté leur propre château ou bâtiment particulier. Nous visiterons donc ces châteaux singuliers, à la croisée de l’Europe et de l’Afrique, ainsi que les Bains de Fasilidades – par ailleurs, lieu majeur où assister à Timkat (Épiphanie orthodoxe), le 19 janvier !

4

Jour 4:Sur le toit de l’Afrique : les pointes du Simiens

Le Parc National du Simiens offre à la fois des points de vue saisissants, ainsi que l’observation de nombre d’animaux endémiques (propres à l’Éthiopie), parmi lesquels les fameux babouins Geladas au « cœur qui saigne ». Nous avons, dans cette version, privilégié un hébergement confortable au cœur du parc qui vous permettra de profiter de la vie animale en évitant les marches en dénivelé.

5

Jour 5: Des abîmes aux sommets : montagnes russes

Cette 2nde journée de trek nous fera découvrir la vallée de Koba et l’Abîme de Gich, ainsi qu’une grande cascade nourrie par la rivière Jinbar. À proximité de Gich se situe le sommet d’Imet Gogo où vous découvrirez de fabuleux panoramas.

6

Jour 6: Une faune comme nulle part ailleurs

Durant cette marche, il est probable d’apercevoir des Walia, les chamois endémiques du pays, ainsi que des gypaètes barbus, au milieu des monts Shayno Sefer (3.962m) et Inatye (4.070m).

7

Jour 7:Final en apothéose

Le Mont Bwahit surplombe le campement de Chennek, et vous pourrez également contempler la vallée de la rivière Mesheha ainsi que le Ras Dejen (4.533m).

8

Jour 8: Vers la reine de Saba par la plus belle route du pays

Cette route magnifique passe par les massifs du Simiens, dont les travaux viennent de se terminer. Arrêts-photo sur demande. Nous arriverons à Axum en fin d’après-midi.

9

Jour 9:A la découverte du royaume de la reine de Saba

La ville ancienne d’Axum abrite le siège de la reine de Saba, que l’on dit avoir régné mille ans avant la naissance de Jésus-Christ. Son union éphémère avec le roi Salomon de Jérusalem aurait donne un fils, Ménélik, fondateur de la dynastie royale des Ménélides. Axum demeure aujourd’hui le centre spirituel religieux d’Éthiopie, car elle abriterait la relique de l’Arche d’Alliance (dérobée par Ménélik à Jérusalem), et c’est pourquoi le Patriarche d’Éthiopie (équivalent du Pape catholique) y est installé. Cet après-midi, nous visiterons le champ de stèles ainsi que le complexe d’églises abritant l’Arche d’Alliance, que personne n’est toutefois autorisé à contempler, excepté son Gardien éternel.

10

Jour 10:Les églises troglodytes du Gheralta : l’incontournable du Nord

Nous empruntons la route des montagnes Agame, et arrivons à Hawzien à l’heure du déjeuner. Nous visiterons les églises Yohannes Maiqudi et Debre Tsion dans l’après-midi. Hébergement (sous réserve de disponibilités) au magnifique Gheralta Lodge.

11

Jour 11:  Reconquête du massif du Gheraltas

Nous avons gardé les clous du Gheralta pour cette 2nde journée dans la région. Nous partirons tôt pour l’église Maryam Korkor et sa petite chapelle Daniel Korkor, presque à flanc de falaise, et enchaînerons avec l’église Abune Yemata Guh fantastiquement située. (Quelques passages un peu délicats pourraient nécessiter l’utilisation d’un petit harnais disponible, mais l’équipe d’accompagnement est compétente et spécialement formée.)

12

Jour 12:En route vers l’une des huit merveilles du monde

Nous conduirons une journée entière de Mekele à Lalibela, en déjeunant à Woldia. Des arrêts photo sont planifiés tout au long du chemin.

13

Jour 13:Pèlerinage dans la Jérusalem noire

Vers le 11ème siècle, de nombreux chrétiens allaient en pèlerinage à Jérusalem. Comme ce voyage d’Éthiopie était particulièrement périlleux (désert soudanais et égyptien), le roi Lalibela décida de construire une « Jérusalem noire ». Ainsi naquit Lalibela, ensemble d’églises troglodytes, chacune dotée d’une personnalité particulière. Lalibela est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco et considérée comme l’une des merveilles mondiales. Nous visiterons aujourd’hui cet ensemble d’églises, sous la conduite d’un guide local qui saura vous pointer les meilleurs détails.

14

Jour 14: Une région qui regorge d’églises millénaires

Aujourd’hui, nous irons visiter un ensemble d’églises situées à proximité de Lalibela : le groupe de Bilbilla. L’église de Yemrehanna Kristos est particulièrement renommée.

15

Jour 15: Adieux à la capitale 

Le trajet terrestre entre Lalibela et Addis étant particulièrement long (une journée ½ de route), nous préférons assurer une liaison aérienne. Cela vous donne le temps de visiter encore un peu la capitale, voire d’acheter quelques souvenirs traditionnels. Nous tenons à vous convier à un dîner d’adieu dans un restaurant traditionnel, avec musique et groupes de danse typiques. C’est une belle façon de terminer ce périple en Abyssinie !

Remplissez le formulaire ci-dessous pour nous dire ce que vous cherchez


On aime parler du voyage
Appelez +251.930014056 Ou Chat

carte

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Marches et églises éthiopiennes”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prix:2,000.00

Remplissez le formulaire ci-dessous pour nous dire ce que vous cherchez