Le Grand Tour de l’Ethiopie

Code: FGVSAH
  • DSC01301
  • gheralta
  • sud-mursi
  • loup-dabyssinie

Ce circuit correspond aux voyageurs qui souhaitent se consacrer longuement à la découverte de l’Abyssinie légendaire. Des lieux culturels et historiques du Nord aux merveilles naturelles du Sud, en passant par les peuples premiers de l’Omo et la végétation afro-alpine du massif du Bale, vous aurez un excellent aperçu de ce pays fascinant et grand comme deux fois la France !

1

Jour 1: Découverte d’Addis-Abeba, capitale céleste

Addis-Abeba fut fondée à la fin du 19ème siècle, lorsque Taitu, épouse du roi Ménélik, aperçut une verte vallée depuis son palais au sommet de la colline d’Entoto ; Addis Abeba signifie « Nouvelle Fleur » dans la langue officielle de l’Éthiopie, l’amharique.

Nous vous accueillons en personne quelle que soit votre heure d’atterrissage. Après le transfert à votre hôtel pour déposer vos bagages, nous débuterons si vous le souhaitez une brève visite d’Addis-Abeba : Musée National (où se trouve Lucy), Musée ethnographique dans l’ancien palais du Négus Haile Selassie (aujourd’hui situé au cœur de l’université), conduite jusqu’au point de vue de la colline d’Entoto qui surplombe Addis, et où se trouve le musée du roi Ménélik (autrefois son ancien palais). (programme sujet à modifications selon l’heure d’atterrissage.)

2

Jour 2: Le lac Tana, épicentre de l’histoire du pays

Bahir Dar est la capitale de la région Amhara, située au bord du lac Tana. C’est une ville aux trottoirs larges où il est particulièrement plaisant de déambuler. C’est le point de départ d’une croisière sur le lac Tana, à la découverte des très anciens monastères cachés de la presqu’île de Zeghie. Dans l’après-midi, un court trajet à partir de Bahir Dar nous emmènera au point de départ d’une petite randonnée dans la campagne, dont le point d’orgue est les chutes du Nil Bleu (toujours impressionnantes après la saison des pluies, en octobre/novembre). C’est l’occasion de se souvenir que l’Éthiopie  est le château d’eau de l’Afrique, et nous en profiterons pour déguster en soirée, en ville, un excellent plat de poisson local frais, qui sait devant un concert dansant de musique éthiopienne !

3

Jour 3: Une page féerique aux châteaux bigarrés de Gondar

Après des siècles d’itinérance de la cour royale entre divers lieux temporaires, le roi Fasilidades a fixé au 17ème siècle la capitale nationale à Gondar. Avec l’influence esthétique des Portugais (venus aider son armée chrétienne contre les invasions musulmanes venant d’Harar), il y a construit un magnifique château, auquel ses successeurs ont chacun ajouté leur propre château ou bâtiment particulier. Nous visiterons donc ces châteaux singuliers, à la croisée de l’Europe et de l’Afrique, ainsi que les Bains de Fasilidades – par ailleurs, lieu majeur où assister à Timkat (Épiphanie orthodoxe), le 19 janvier !

4

Jour 4: Sur le toit de l’Afrique : les pointes du Simiens

Le Parc National des Simiens offre à la fois des points de vue saisissants, ainsi que l’observation de nombre d’animaux endémiques (propres à l’Éthiopie), parmi lesquels les fameux babouins Geladas au « cœur qui saigne ». Nous avons, dans cette version, privilégié un hébergement confortable au cœur du parc qui vous permettra de profiter de la vie animale sans trop de marche alentour.

5

Jour 5: Vers la reine de Saba par la plus belle route du pays

Cette route magnifique passe par les massifs du Simiens, dont les travaux viennent de se terminer. Arrêts-photo sur demande. Nous arriverons à Axum en fin d’après-midi.

6

Jour 6: À la découverte du royaume de la reine de Saba

La ville ancienne d’Axum abrite le siège de la reine de Saba, que l’on dit avoir régné mille ans avant la naissance de Jésus-Christ. Son union éphémère avec le roi Salomon de Jérusalem aurait donné un fils, Ménélik, fondateur de la dynastie royale des Ménélides. Axum demeure aujourd’hui le centre spirituel religieux d’Éthiopie, car elle abriterait la relique de l’Arche d’Alliance (dérobée par Ménélik à Jérusalem, à son père Salomon), et c’est pourquoi le Patriarche d’Éthiopie (équivalent du Pape catholique) y est installé. Nous visiterons donc au cours de cette journée le champ de stèles du royaume axumite ainsi que le complexe d’églises abritant l’Arche d’Alliance, que personne n’est toutefois autorisé à contempler, excepté son Gardien éternel.

7

Jour 7: Les églises troglodytes du Gheralta : l’incontournable du Nord

Nous empruntons la route des montagnes Agame, et arrivons à Hawzien à l’heure du déjeuner. Selon la condition physique du groupe, nous visiterons une église troglodyte dans l’après-midi. Hébergement (sous réserve de disponibilités) au magnifique Gheralta Lodge.

8

Jour 8: Reconquête du massif du Gheralta

Après un excellent petit-déjeuner, nous visitons une 2nde église en matinée. Après le déjeuner, nous conduisons vers la capitale du Tigray : Mekele, où un temps libre est au programme.

9

Jour 9: En route vers l’une des huit merveilles du monde

La route, splendide, vers Lalibela est également propice aux arrêts-photos. Comme cette route est en bon état sur presque tout le trajet, vous arriverez reposés à Lalibela.

10

Jour 10: Pèlerinage dans la Jérusalem noire

Vers le 11ème siècle, de nombreux chrétiens allaient en pèlerinage à Jérusalem. Comme ce voyage d’Éthiopie était particulièrement périlleux (désert soudanais et égyptien), le roi Lalibela décida de construire une « Jérusalem noire ». Ainsi naquit Lalibela, ensemble d’églises troglodytes, chacune dotée d’une personnalité particulière. Lalibela est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco et considérée comme l’une des merveilles mondiales. Nous visiterons aujourd’hui cet ensemble d’églises, sous la conduite d’un guide local qui saura vous pointer les meilleurs détails.

11

Jour 11: Une région qui regorge d’églises millénaires

Aujourd’hui, nous irons visiter un ensemble d’églises situées à proximité de Lalibela : le groupe de Bilbilla. L’église de Yemrehanna Kristos est particulièrement renommée.

12

Jour 12: Une seule frontière, deux pays : l’Ethiopie du Sud

À votre arrivée à Addis, nous mettons à votre disposition une chambre de courtoisie près de l’aéroport en attendant votre vol suivant. Arba Minch est la porte d’entrée pour la vallée de l’Omo, une superbe cité située au bord du lac Chamo. Une courte croisière est prévue, au cours de laquelle vous verrez sans doute quelques crocodiles et hippopotames, ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux. Le Lac Chamo étant situé sur la Vallée du Rift, c’est un magnifique paysage qui s’offre à vous.

13

Jour 13: La vallée de l’Omo, domicile des derniers peuples premiers

Jinka est le chef-lieu de la vallée de l’Omo, et la porte d’entrée des tribus. Le musée vaut particulièrement le détour, et sera une excellente introduction à cette région particulière.

14

Jour 14: Les fameux Mursis ouvrent les portes de leur village

Les Mursis sont la tribu la plus connue de la région, dont le symbole est le plateau labial, porté uniquement par les femmes. C’est un signe, volontaire, de beauté, et provoquerait fertilité et loyauté envers leur mari. Les hommes Mursi sont réputés pour le saginé, duel en combat de bâtons. Le marché de Key Afer réunit plusieurs tribus de la région. La tribu des Ari est la plus nombreuse de la région, et compte parmi les plus pacifiques.

15

Jour 15: Coupes de cheveux magnifiques chez les Hamer

Turmi est un petit village à la croisée de nombreuses tribus, et l’un des bastions de la tribu Hamer, dont vous aurez peut-être la chance d’apercevoir un ‘saut de vaches’, cérémonie masculine initiatique a l’âge adulte et au mariage. Leurs masques de peinture comptent parmi les plus élaborés. Dimeka étant une ville forte des Hamer, vous en verrez beaucoup lors du marché.

16

Jour 16:La scarification : mode de vie

Les Dassanetch sont des nomades, qui commencent à se sédentariser grâce à la pêche et l’agriculture, et dont l’environnement ressemble aux déserts du Sahara ou du Kalahari. Les Karo sont une petite tribu d’à peine 1.500 individus, parents des plus nombreux Hamer. Comme eux, la scarification (cicatrices sur le corps) joue un rôle important dans leurs coutumes, ainsi que les coupes de cheveux féminines très singulières.

17

Jour 17: Les Konso, tribu civilisée de l’Omo

Les Konso sont un peuple particulier, qui a su rendre fertile une terre parmi les plus ingrates du pays. Leurs villages sont particulièrement esthétiques, et c’est une tribu qui a tendance à se rassembler, contrairement à leurs voisins, plus dispersés et nomades. Chaque village comporte un certain nombre de sous-communautés, dans une strate sociale très complexe que vous expliquera parfaitement votre guide Konso local, en complément de votre guide francophone.

18

Jour 18: Retour à la civilisation, sur un thème de lacs

Il est temps de quitter la vallée de l’Omo, pour rejoindre la plaisante cité lacustre de Hawassa, étape confortable en prévision de la suite du circuit.

19

Jour 19: En route vers les monts du Bale

Nous verrons de nombreuses espèces de poissons à vendre au marché aux poissons matinal d’Hawassa, ainsi que de nombreux oiseaux qui quêtent une part du festin, tels des pélicans. Il est temps de rejoindre ensuite le massif du Bale, par une splendide route.

20

Jour 20: Faune et flore d’une autre planète

Le Plateau de Sanetti est la plus grande étendue de forêt afro-alpine (altitude supérieure à 3.500m) du monde. En plus des animaux, vous contemplerez une vaste diversité d’oiseaux et de rapaces.

21

Jour 21: Dans la forêt la plus haute du monde

Cette journée est consacrée à la Forêt d’Harenna, seconde plus grande forêt d’Éthiopie. Ici, ce sont plutôt des amphibiens et autres reptiles que vous rencontrerez, ainsi que peut-être des lions à crinière noire.

22

Jour 22: Des montagnes aux savanes

Nous faisons route vers une nouvelle région, par la route du massif de l’Arsi, d’où sont originaires de nombreux coureurs de fond et marathoniens éthiopiens. Nous arrivons au Parc National d’Awash, où vous trouverez une végétation de type savane.

23

Jour 23: Traquez les oiseaux du paradis

Cette journée presqu’entière permet de s’enfoncer plus en profondeur dans le parc, afin d’admirer toujours plus d’espèces endémiques en liberté. Un ranger sera vos yeux et vous guidera à travers les sentiers et points d’eau.

24

Jour 24: Un parfum d’époque coloniale

Le marché coloré de Dire Dawa est renommé pour se trouver à la croisée entre plusieurs ethnies. La Gare vous donnera un aperçu du savoir-faire ferroviaire français. Dans l’après-midi, deux sites archéologiques vous donneront au passage un aperçu de la campagne éthiopienne. En soirée, nous irons assister à la fameuse scène du dîner des hyènes sous les remparts de Harar.

25

Jour 25: La cité qui a fait trembler le royaume chrétien des hauts plateaux

Rimbaud fut certes écrivain, mais également, entre autres, marchand d’armes. Au cours de sa vie pleine de péripéties, il élut domicile à Harar, l’une des villes les plus anciennes du pays, à l’architecture caractéristique. Nous explorerons ses petites ruelles (entre autres la Maison de Rimbaud) et son histoire sous-jacente. C’est la fin de ce splendide circuit, et un vol domestique nous ramène à Addis-Abeba, non sans avoir dégusté un diner d’adieu digne de ce nom.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour nous dire ce que vous cherchez


On aime parler du voyage
Appelez +251.930014056 Ou Chat

carte

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Grand Tour de l’Ethiopie”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prix:2,345.00

Réserver ce voyage

 Nombre de voyageurs  × 2,345.00
Total = 2,345.00

Ou

Remplissez le formulaire ci-dessous pour nous dire ce que vous cherchez