De la vallée de l’Omo aux monts du Bale

Code: GBDFVD
13 Jours - 12 Nuits
  • balle-obelia
  • sof Omar
  • sud-mursi
  • bale

Conditions :

    Déplacements terrestres.
    Visite du nouveau Parc National de Chebecha-Churchura sur le chemin.

Loin de leurs cousins chrétiens des hauts plateaux, partez à la rencontre des peuples premiers toujours implantés dans la vallée de l’Omo. Coutumes tribales, scarifications, nomadisme et autres particularités laissent songeur et permettent de mieux saisir les différences culturelles. Ensuite, vous partirez à la découverte d’une région très différente du Sud éthiopien : les fameuses montagnes du Bale, terroir d’une nombreuse faune endémique.

1

Jour 1 : Une seule frontière, deux pays : l’Ethiopie du Sud

À votre arrivée à Addis, nous mettons à votre disposition une chambre de courtoisie prés de l’aéroport en attendant votre vol suivant. Arba Minch est la porte d’entrée pour la vallée de l’Omo, une superbe cité située au bord du lac Chamo. Une courte croisière est prévue, au cours de laquelle vous verrez sans doute quelques crocodiles et hippopotames, ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux. Le Lac Chamo étant situé sur la Vallée du Rift, c’est un magnifique paysage qui s’offre à vous.

2

Jour 2: La vallée de l’Omo, domicile des derniers peuples premiers

Jinka est le chef-lieu de la vallée de l’Omo, et la porte d’entrée des tribus. Le musée vaut particulièrement le détour, et sera une excellente introduction à cette région particulière.

3

Jour 3: Les fameux Mursis ouvrent les portes de leur village

Les Mursis sont la tribu la plus connue de la région, dont le symbole est le plateau labial, porté uniquement par les femmes. C’est un signe, volontaire, de beauté, et provoquerait fertilité et loyauté envers leur mari. Les hommes Mursi sont réputés pour le saginé, duel en combat de bâtons. Le marché de Key Afer réunit plusieurs tribus de la région. La tribu des Ari est la plus nombreuse de la région, et compte parmi les plus pacifiques.

4

Jour 4: Coupes de cheveux magnifiques chez les Hamer

Turmi est un petit village à la croisée de nombreuses tribus, et l’un des bastions de la tribu Hamer, dont vous aurez peut-être la chance d’apercevoir un ‘saut de vaches’, cérémonie masculine initiatique à l’âge adulte et au mariage. Leurs masques de peinture comptent parmi les plus élaborés. Dimeka étant une ville forte des Hamer, vous en verrez beaucoup lors du marché.

5

Jour 5: La scarification : mode de vie

Les Dassanetch sont des nomades, qui commencent à se sédentariser grâce à la pêche et l’agriculture, et dont l’environnement ressemble aux déserts du Sahara ou du Kalahari. Les Karo sont une petite tribu d’à peine 1.500 individus, parents des plus nombreux Hamer. Comme eux, la scarification (cicatrices sur le corps) joue un rôle important dans leurs coutumes, ainsi que les coupes de cheveux féminines très singulières.

6

Jour 6: Les Konso, tribu civilisée de l’Omo

Les Konso sont un peuple particulier, qui a su rendre fertile une terre parmi les plus ingrates du pays. Leurs villages sont particulièrement esthétiques, et c’est une tribu qui a tendance à se rassembler, contrairement à leurs voisins, plus dispersés et nomades. Chaque village comporte un certain nombre de sous-communautés, dans une strate sociale très complexe que vous expliquera parfaitement votre guide Konso local, en complément de votre guide francophone.

7

Jour 7 : Découverte des toits incroyables des Dorze

Nous continuons la découverte de ces singuliers Konso, avec peut-être un plat typique au menu du déjeuner. Il est temps ensuite de quitter la région des tribus pour rejoindre Arba Minch, d’où nous visiterons rapidement le village Dorze et leurs toits de maison très particuliers.

8

Jour 8: Transfert surface pour Dinsho. Nuit Dinsho

Par une route magnifique qui débute dans la vallée du Rift pour se terminer à la porte d’entrée du Parc National, nous changeons de région tout en restant dans le Sud profond de l’Ethiopie.

9

Jour 9: Faune et flore afro-alpines à l’honneur

Après de rapides formalités, nous nous enfonçons tout de suite dans le Parc National du Bale, connu pour être l’habitat de nombreuses espèces endémiques. Le guide local vous désignera, entre autres, le Loup d’Abyssinie, le Nyala et tant d’autres.

10

Jour 10: L’expédition continue avec vos guides

Le Plateau de Sanetti est la plus grande étendue de forêt afro-alpine (altitude supérieure à 3.500m) du monde. En plus des animaux, vous contemplerez une vaste diversité d’oiseaux et de rapaces. Au lieu du camping, vous pourriez préférer un hébergement au renommé Bale Mountain Lodge.

11

Jour 11: Dans la forêt la plus haute du monde  

Cette journée est consacrée à la Forêt d’Harenna, seconde plus grande forêt d’Éthiopie. Ici, ce sont plutôt des amphibiens et autres reptiles que vous rencontrerez, ainsi que peut-être des lions à crinière noire.

12

Jour 12: Aventure spéléologique

Nous quittons les montagnes du Bale pour aller admirer les grottes de Sof Omar, probablement les plus grandes du continent. Hébergeant la rivière Web sur une longueur de 16km, Sof Omar propose un chemin troglodyte qui traverse la rivière pas moins de sept fois. Nous consacrons l’après-midi à revenir dans des régions plus fertiles.

13

Jour 13: Visites d’Addis. Diner d’adieu. Vol international.  

Nous entamons une brève visite d’Addis-Abeba : Musée National (où se trouve Lucy), Musée ethnographique, conduite jusqu’au point de vue d’Entoto qui surplombe Addis, et où se trouve le musée du roi Ménélik. (programme sujet à modifications selon l’heure de décollage.)

carte

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “De la vallée de l’Omo aux monts du Bale”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prix:1,600.00

Remplissez le formulaire ci-dessous pour nous dire ce que vous cherchez