Quelles sont les maladies auxquelles je peux être exposé lors de mon voyage en Ethiopie et quels vaccins dois-je effectuer?

Il est conseillé aux visiteurs d’être vaccinés contre la fièvre jaune. La vaccination contre le choléra est requise pour toute personne ayant séjourné ou transité dans une zone infectée par le choléra dans les six jours avant l’arrivée en Éthiopie.

La géographie et le climat de l’Ethiopie lui confèrent une singularité vis-à-vis du paludisme. S’il est quasiment absent des hautes terres et au-dessus de 2000m, il reste présent à des altitudes plus basses, de manière permanente ou intermittente en fonction de la saison des pluies.

Aussi il est rappelé les règles élémentaires de prévention lorsque l’on se rend dans une zone potentiellement impaludée :

  • tout d’abord éviter de se faire piquer par les moustiques, en protégeant les zones exposées (manches et pantalons longs, chaussettes) et en utilisant des répulsifs cutanés sur les zones découvertes), notamment dans la soirée et le début de la nuit.
  • dormir sous moustiquaire, imprégnée de préférence, et/ou dans une chambre climatisée et désinsectisée.
  • Pour un court séjour, la mise en route d’une prévention médicamenteuse (Malarone ou autre) ne se justifie pas à condition de respecter les recommandations précédentes, et d’être très vigilant sur la symptomatologie qui pourrait apparaître dans les 10 à 20 jours suivant le début du séjour dans une telle zone.

En altitude, une petite carie peut être source de douleurs des plus aiguës. Nous allons dans des régions où les dentistes se font parfois rares et sont souvent peu équipés. Une visite 4 à 6 semaines avant de partir vous permettra de partir et de voyager sans problème !

Du fait de l’altitude, nous vous recommandons fortement de consulter votre médecin avant de partir.

Quels médicaments dois-je emporter?

  • Des antalgiques : Paracétamol (Doliprane, Dafalgan…)
  • Des comprimés pour l’irritation de la gorge (Lysopaine)
  • Contre les diarrhées aigües (Ercéfuryl)
  • Contre les diarrhées banales (Tiorfan)
  • Un pansement gastrique (Maalox)
  • Un antispasmodique (Spasfon)
  • Un antiseptique cutané : (Betadine, Hexomedine)
  • Un antibiotique à large spectre
  • Un après-piqûre
  • Une crème hydratante
  • Des anti-douleurs et anti-inflammatoires
  • Des pansements, des « compeed »
  • Des répulsifs anti-moustiques (Insect-écran, Biovectrol);
  • Des répulsifs anti-insectes, surtout antipuces (Biovectrol).
  • Un collyre pour les yeux
  • Des lingettes humides
  • Un baume pour les lèvres
  • Une crème solaire (voire écran total pour les peaux sensibles)
  • Une solution alcoolisée pour se laver les mains
  • Bouchons d’oreilles anti-bruit (boules Quiès) et masque de sommeil.

vez besoin d’un médicament, n’hésitez pas à en parler avec votre guide qui pourra vous accompagner à la pharmacie.

Notre bonne organisation vous épargnera la plupart des risques liés à l’alimentation. En effet, nous choisissons avec soin les restaurants où selon votre choix vous pourrez manger des plats éthiopiens ou plus occidentaux. Lors des bivouacs avec cuisinier, celui-ci sera toujours vigilant à vos standards et à vos goûts.

Si vous souffrez d’une allergie alimentaire, n’oubliez pas de nous le signaler !

N’oubliez pas vos médicaments personnels, si vous êtes en cours de traitement.

D'autres informations utiles

Climat

Climat

Budget

budget

US et Coutumes

us et coutumes