Timkat en Abyssinie

Code: TMK0118
15 JOURS - 14 NUITS
  • Timkat-Festival-1
  • Timkat-Festival-3
  • Timkat-Festival
  • Timkat-Festival-2
  • timkat

Timkat est l’épiphanie dans la religion orthodoxe éthiopienne. C’est une célébration majeure dans la vie religieuse et elle donne lieu à des manifestations importantes pendant 3 jours. Les prêtres et les diacres, accompagnés des fidèles, sortent de leurs églises le “tabot”, représentation de l’arche d’alliance. Paré de capes, de parapluies de velours brodés d’or et accompagné des musiciens religieux, tout le clergé converge vers un même endroit où les tabots seront exposés, où auront lieu différentes cérémonies.

 

1

Jour 1: La cité du 21ème siècle

Arrivée à Addis-Abeba, accueil à l’aéroport par notre assistant et transfert à l’hôtel. Suivant votre horaire d’arrivée, nous pourrons organiser une chambre d’hôtel afin que vous puissiez vous reposer du voyage et ensuite visiter un peu Addis-Abeba.

  • visite du Musée National sera l’occasion d’évoquer l’histoire de l’Ethiopie : de la célèbre Lucy
  • visite du la coline d’Entoto.

2

Jour 2: Marché du dimanche de Senbete

Le matin route en direction de Dessie par les plateaux Est. Arrêt à Senbete, village connu pour son magnifique marché se tenant tous les dimanches. C’est un point de rencontre entre les Afars venus du désert du Danakil avec leurs dromadaires chargés de sel, les Oromos avec leurs vaches, chevaux et mules chargés de produits agricoles et les Amhara apportant  leurs céréales. Arrivée à Dessie en fin d’après-midi.

3

Jour 3Marché de Bati et ses dromadaires

Départ pour Bati est une petite ville à 70 km de Dessie, à la frontière entre les hautes terres et les basses terres de la vallée du Rift. Depuis plus de deux siècles, cette petite ville abrite chaque lundi une des marchés les plus colorés et un des plus grand marché de bétail et de dromadaires. Le lundi est le jour où se retrouvent Afar, Oromo et Amhara (du fait des festivités de Timkat, le marché peut être moins important).

4

Jour 4: Sur la plus haute route de l’Ethiopie

Nous quitterons les plaines du Wollo pour aller vers les montagnes de Lalibela par une belle route panoramique. Nous profiterons des vues de cette route par des arrêts photo. Arrivée à Lalibela en début d’après-midi. Le roi Lalibela, au début du 13ème siècle,  ordonna la construction de onze églises, taillées dans la masse du tuf. Ces églises, dont certaines sont entièrement monolithiques, furent édifiées du toit vers la base, à l’inverse des constructions classiques. Les bâtisseurs de ces édifices exceptionnels, tous différents les uns des autres, ont reproduit tous les détails architecturaux des églises d’Orient. Le site de Lalibela reproduit les lieux saints de Jérusalem, reliés par un système de galeries et de souterrains, répartis de part et d’autre d’un cours d’eau baptisé Jourdain. Lalibela est donc un lieu exceptionnel pour les fêtes de Timkat.

5

Jour 5:Festivités de Timkat à Lalibela

Notre matinée sera consacrée à la visite de l’église-cave de Yemrehana Krestos (‘‘Dieu nous montre la Voie ’’). Située à 42 km de Lalibela, il s’agit d’une église rupestre construite entre le 11ème et le 12ème siècle par le roi Saint Yemrehana Krestos, le prédécesseur du roi Lalibela. C’est la plus belle église-monastère des environs de Lalibela, un véritable chef-d’œuvre et joyau de l’art médiéval Éthiopien

6

Jour 6:Deuxième jour de Timkat

Ce deuxième jour de festivités est Timkat, l’Épiphanie. Très tôt le matin, nous irons assister aux cérémonies. Chants et prières n’auront cessé pendant la nuit mais connaîtront un regain de vitalité en ce début de matinée. Les aspersions d’eau sainte commenceront alors. Pour chaque chrétien orthodoxe d’Éthiopie, ce baptême est l’occasion de renouveler ses vœux. Après chants et prières, de nouvelles processions s’organiseront afin de raccompagner les tabots dans leurs églises respectives, sauf celui de Saint Mikael.

7

Jour 7:​A travers le pays Agew

Depuis Lalibela nous prendrons la route jusqu’à Mekele. Partiellement détruite pendant la guerre contre Mengistu, chef d’état dictateur de 1977 à 1991, Mékélé a largement bénéficié des programmes de réhabilitation d’après-guerre et est devenue une ville où il fait bon flâner. Selon les historiens, la ville de Mekele fut créée au 13ème siècle mais connut son apogée lorsque l’empereur Yohannès IV décida d’y établir sa capitale et y fit construire son palais. Situé sur un point dominant la ville et offrant une vision panoramique sur les montagnes des alentours, il surprend par son architecture

8

Jour 8:Eglises Troglodytiques du Tigray

Route pour Hawzen afin de découvrir la région du Tigray parsemée d’églises rupestres. Creusées dans les parois, parfois presque verticales, des montagnes, ce sont les plus anciennes églises d’Ethiopie. Toutes situées dans des paysages incroyables, certaines sont faciles à atteindre, d’autres sont à conquérir par de longues mais splendides randonnées. Sur notre route, visite de l’église d’Abréha et Atsbéa, sans doute le monument le plus imposant de la région. L’église du monastère a été creusée en partie dans la falaise et en partie dégagée. En arrivant dans la région d’Hawzen, nous nous mettrons en marche vers l’église Maryam Papasetti (marche de 2 heures sur terrain plat). Cette belle balade nous donnera l’occasion de découvrir la campagne au travers des cultures, des fermes isolées au charme champêtre.

9

Jour 9:​Vers la cité de la reine de Saba

Avant de commencer notre trajet vers Axoum, au cœur du massif, randonnée matinale menant à l’église Abouna Gebre Mikael. Depuis un village, le sentier monte dans une gorge étroite nécessitant, par endroit, l’usage des mains. Du haut, la vue est magnifique sur les pitons rocheux et la plaine parsemée d’acacias. Accompagné du prêtre, visite de cette église troglodyte remarquablement taillée, abritant de jolies fresques aux couleurs éclatantes. Descente par le même sentier.

10

Jour 10:​Stèles légendaires

Axoum a été classé parmi les patrimoines mondiaux par l’UNESCO. Les légendes racontées dans le Kebre Nagast (Livre des Rois) racontent comment la ville d’Axoum, dès le 10ème siècle avant JC avait déjà été la ville où la reine de Saba résidait. Il est raconté que le fils de la reine de Saba et du roi Salomon, a introduit l’Arche d’Alliance à Axoum et qu’elle y est jusqu’à ce jour conservée dans un sanctuaire. Longtemps avant l’époque du Christ, Axoum fut la capitale du règne des Axoumites, l’uns des plus anciens empires africains et représentait alors un point crucial de connexion entre l’Afrique et l’Asie pendant près d’un millier d’années. Visite des tombes de Kaleb et Gébré Meskel. Découverte de la pierre d’Ezana, remarquable par ses inscriptions en trois langues : sabéen, grec et guèze. Aperçu des bains de la Reine de Saba.

11

Jour 11:​Massifs du Siemen et Tsellemti

Route au travers les splendides panoramas des massifs du Simien et de Tsellemti. Le massif du Simien et le parc national de 179 km2 qu’il abrite en son cœur font partie du Patrimoine Mondial de l’Humanité depuis 1979. Altitude : 3020 m.

12

Jour 12:​Gelada et loup d’Abyssinie

En amharique, Simien signifie Nord. La route passe au-dessus des zones montagneuses à la beauté sauvage. Dans le parc, un grand nombre de sommets dépassent 4000 m (13123 pieds), et parmi tous, le plus élevé est le Mont Ras Dejen, à 4543 m (1905 pieds) au-dessus du niveau de la mer. Ces montagnes volcaniques ont été érodées par des siècles de pluies. Aujourd’hui, leurs sommets ont une couleur améthyste et possèdent des ravins profonds, toujours approfondis par les rivières.

13

Jour 13:​Gondar et ses châteaux

Après les invasions musulmanes, qui dévastèrent le pays au 16ème siècle, l’empereur Fasilidas établit sa capitale à Gondar. La ville conserva ce statut jusqu’au milieu du 19ème siècle. De cette période glorieuse de l’histoire éthiopienne, nous admirerons la cité impériale, où furent édifiés, entre le 17ème et le 18ème siècle, de nombreux monuments aujourd’hui encore magnifiquement conservés : le château de Fasilidas, première construction, massive et puissante ; le château de Yasou 1er de forme élancée ; les châteaux de Bakka et de Mentouab ; le Palais de musique de David III ; le château de Qusquam.

14

Jour 14:​Monastères du lac Tana et chutes du Nil Bleu

Bahirdar est une ville agréable située sur les rives du lac Tana qui est le plus grand lac de toute l’Éthiopie. La matinée sera consacrée à une excursion aux sources du Nil bleu, qui, avec le Nil blanc, composent le grand Nil. Une marche d’approche de 45 minutes nous permettra d’atteindre le fantastique site de Tissisat (en amharique l’eau qui fume) et ses chutes vertigineuses.
Après le déjeuner, nous continuerons notre voyage à la visite du lac Tana, et ses îles, en bateau. Il y a 37 îles sur le lac Tana dont 30 ont des églises et des monastères d’intérêts historique et culturel. Lieu de recueillement, mais aussi refuge lors des invasions musulmanes, le lac Tana a toujours constitué un endroit hautement stratégique.

15

Day 15: Fin de séjour

Vol intérieur pour Addis-Abeba à mi-journée.
Chambre de courtoisie mise à votre disposition. Dîner d’adieu avec spectacle de danses et de musiques traditionnelles puis transfert à l’aéroport

Date de départ Date de retour État Inscription
11/12/2017 11/01/2018 Confirmé dés 2 personnes Réservez
11/12/2017 11/01/2018 Confirmé Réservez
11/12/2017 11/01/2018 Dernière place Demande de disponibilités
11/12/2017 11/01/2018 Fermé Fermé
11/12/2017 11/01/2018 Confirmé dés 2 personnes Réservez
11/12/2017 11/01/2018 Confirmé Réservez
LE PRIX COMPREND LE PRIX NE COMPREND PAS
Les transferts de/à l’aéroport tels que mentionnés dans le programme Les vols internationaux et les vols intérieurs s’il y en a de prévu
Le savoir-faire d’un guide-accompagnateur francophone durant toute la durée du circuit Les boissons et dépenses personnelles
Véhicule privé avec chauffeur anglophone (essence, taxes routières, parkings, assurance du véhicule et du chauffeur, logement et repas de ce dernier) Les droits de filmer et de photographier
Les entrées aux sites, la location d’un bateau sur le lac Tana L’assistance rapatriement/assurance
Les repas en pension complète (une bouteille d’1/2 litre d’eau par repas) Les pourboires (bagagistes)

 

Plein ecran

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Timkat en Abyssinie”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prix:2,700.00

Réserver ce voyage

Total
  × €2700 = €2700

Ou

Remplissez le formulaire ci-dessous pour nous dire ce que vous cherchez